capital-agence-immobiliere-social
Le 05/04/2022

"Immobilier locatif : ces dispositifs qui rendent la location sociale très rentable" - Capital

Loger une clientèle modeste, voire très modeste? Dans l’esprit de la plupart des bailleurs, voilà qui n’irait pas sans des impayés, voire une dégradation du bien. Ou ne se justifierait que pour les logements mal placés ou mal isolés, difficiles à louer autrement. Et, dans tous les cas, au prix d’un rendement pâlichon… Eh bien, c’est tout le contraire! Améliorés au fil des ans, les dispositifs d’incitation à la location sociale ne manquent en effet pas d’atouts, malgré le sacrifice qu’ils imposent sur le montant de loyer à facturer.

Extraits de l'article

A quel type de biens ces dispositifs s’adressent-ils?

Le bonus Loc’Avantages est applicable dans le neuf, comme dans l’ancien, du moment que le bien est loué vide. Vous pouvez même décider de l’actionner si vous êtes déjà propriétaire, et que votre occupant s’apprête à quitter les lieux, en sollicitant un conventionnement. Par ailleurs, la version appliquée depuis janvier devrait améliorer la couverture du territoire. Alors que les plafonds de loyers à respecter par les bailleurs relevaient jusqu’ici d’un référentiel national divisé par zones, trop imprécis, ils seront en effet calculés à partir des loyers de marché réellement observés, et propres à chaque ville (et à chaque arrondissement à Paris, Lyon et Marseille).

(…)

Témoignage de Mireille et Marc Travers, retraités, à Saint-M’Hervé (35) : «Mon rendement net sera de 4,4%, malgré un loyer très social.»

Dispositif : Loc’Avantages avec travaux

«Pour louer un 52 mètres carrés que je possède à Vitré (35), estimé à 75 000 euros avant travaux, j’ai choisi l’ancienne version de Loc’Avantages. Sur les 53 000 euros de rénovation qu’il nécessitait, j’ai touché 10.263 euros de l’Anah et 8.017 euros d’Action Logement. Malgré un bail de seulement 400 euros, l’abattement de 85% sur les loyers me permettra, les travaux finis, d’espérer 4,36% de rendement net. Je pense y loger un de mes locataires dont l’appartement doit être rénové et qui, s’il a toujours payé son loyer, ne bénéficie que d’un titre de séjour, et n’a pas de CDI. La gestion sera assurée par l’agence SOLIHA, dont les frais de 7% seront déductibles des loyers, avec les intérêts du prêt travaux, ou la taxe foncière. De quoi créer un déficit foncier, imputable sur mes autres revenus.»

logo-capital

Publié le 04/04, Morgane Rémy

Contactez SOLIHA

pin-small

Trouver l’agence la plus proche

Tapez votre code postal afin de pouvoir contacter directement l’association de votre département.